Elevator Pitch

Written by  , Published in Les soirées

 

Introduction



Présentation de la vie du yesgroup, il s’organise des réunions une fois par mois dans le but d’échanger sur le développement personnel et professionnel

Présentation du programme de la soirée, il y a eu 3 rubriques présentées : l’Elevator Pitch, l’initiative insolite et les habitudes du succès.

    
 

Elevator Pitch

 

1) Introduction


Jean-Paul nous a demandé notre définition de l’elevator pitch. Pour plusieurs personnes dans l’assemblée, l’elevator pitch est un discours commercial utile pour vendre quelque chose. C’est un discours clair, précis et concis où les deux premières minutes sont importantes pour convaincre. On dit elevator pitch (présentation dans l’ascenseur) car illustre bien le discours qu’un employé pourrait faire à son PDG rencontré par hasard dans l’ascenseur. Comment faire pour qu’en 2 minutes, le PDG s’intéresse à nous, notre travail et nous donne une opportunité de nous élever ?

Plus généralement, nous sommes souvent amenés à nous présenter rapidement autour d’un verre, au travail, dans une soirée, au sport. Lors d’une première rencontre, la plupart des gens ne savent pas très bien comment susciter l’intérêt de ses interlocuteurs pour obtenir une opportunité d’un rendez-vous ouune mise en relation par recommandation. En effet, en comprenant mieux qui nous sommes et ce que nous faisons, nos interlocuteurs font plus facilement le lien avec leurs centres d’intérêt, leurs envies et leur besoins ou ceux de leur réseau.



L'objectif de "l'elevator pitch" n'est pas de se vendre mais d'obtenir un rendez-vous pour poursuivre plus loin l'échange.

Au cours de cette soirée, Jean-Paul nous a fait suivre un processus qui permet de créer sa phrase d’introduction pour son elevator pitch.
 

2) Processus


Prendre une feuille A4 vierge.

a) Etape 1 : Créer un tableau avec 3 colonnes

Sur une face, créer un tableau avec 3 colonnes.

b) Etape 2 : Remplir la colonne 1 : Talents et compétences

Renseigner la colonne 1 avec au moins 5 talents, compétences, diplômes, expertises.

c) Etape 3 : Remplir la colonne 2 : Métier

Renseigner la colonne 2 avec les tâches de son métier actuel ou idéal.

d) Etape 4 : Imaginer son interlocuteur

Sur le verso, on renseigne les caractéristiques de son interlocuteur en répondant aux questions suivantes :

a.Quel type de personne / de groupe veut on rencontrer / intéresser ?

b.Quelle tranche d’âge du groupe ?

c.Quel genre ?

d.Quel revenu/salaire ?

e.Quel serait son plus grand plaisir ?

f.Quelle serait sa plus grande peur ? Qu’est ce qui peut lui arriver de pire ?

g.Comment s’habille cette personne ?

Si avec toutes ces caractéristiques vous avez assez d’infos pour imaginer cette personne assise devant vous, vous pouvez revenir sur le recto de la feuille.

e) Etape 5 : Adéquation entre tâches et les attentes de l’interlocuteur

Dans la colonne 3, on indique ce qu’on apporte à l’interlocuteur en réalisant chaque tâche du métier. Pour se faire, on imagine l’interlocuteur et on lui indique dit : quand je fais telle activité pour toi voila ce que je t’apporte.

f) Etape 6 : On élève la valeur ajoutée

Pour rendre compréhensible l’intérêt des tâches réalisées, on va prendre de la hauteur en inscrivant la tâche dans son contexte afin qu’elle devienne pertinente même pour quelqu’un d’étranger à son métier. Par exemple, rendre un article en temps et en heure permet de respecter l’ensemble des délais de production du journal et ainsi sa parution.

Il faut donc reparcourir la colonne 3 afin d’élever si nécessaire la valeur ajoutée afin qu’elle soit compréhensible par tous.

3) Remarques de Jean-Paul

On peut + ou - resserrer ou élargir la valeur ajoutée afin de s'adapter à son public.

N'hésitez pas à faire plusieurs Elevator Pitch pour voir ceux qui marchent.

Utilisez les mots clés retenus par les interlocuteurs car ces mots ont un impact.

On peut prolonger le discours et expliquer le comment en précisant les éléments de la colonne 2.

Les meilleurs discours présentent d'abord la valeur ajoutée. Puis lors du RDV, on explique le comment.

4) Mise en situation

Nous avons testé nos elevator pitch par groupe de 4.
    
 

Initiative insolite


L’idée est de se mettre à la disposition des riverains et de leur proposer des conseils pour 20 centimes. Teddy nous a fait un retour de la 2ème session.

Exemple de cas :

    Le trader qui est revenu pour donner des conseils
    Élève interprète qui n’est pas sûre d’être dans la bonne voie. Conseil : Echanger avec un interprète qui te fera un retour d’expérience

Nous avons fini la soirée avec les feedbacks et la présentation de chacun des participants.
    
 

Habitude du succès



Le concept est de trouver un buddy et de se challenger mutuellement pour avancer sur un objectif mensuel.
    
 

Prochain sujet :



1) Joey, artiste de comédie musicale, propose d’expliquer comment utiliser son corps dans notre communication : sujet retenu

2) Loic et Teddy proposent un retour d’expérience sur Guérilla Marketing for Job Hunter

3) Teddy propose comment développer son charisme

    
 

Bibliographie :



Comment identifier ses talents : Strength Finder 2.0

    
 

Prochain Yes group



Il aura lieu le Mardi 19 février. Le thème présenté sera comment utiliser son corps pour exprimer ses émotions.

Last modified onvendredi, 30 août 2013 15:50

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.